La plateforme en quelques dates

  • Octobre 2012, la plateforme Community Land Trust Wallonie s’est crée à l’initiative de quelques associations déjà actives sur la thématique du Community Land Trust depuis 2009, notamment en lien avec la plateforme associative bruxelloise.
  • Les 1er et 2 juillet 2013, poursuivant son but de diffusion et de mise en réseau des CLT belges, la plateforme CLT-W participait, avec l’asbl Community Land Trust Bruxelles et Samenlevingsopbouw, à l’organisation de la rencontre internationale des Community Land Trust à Gand et Bruxelles qui a accueillit des représentants des CLT de Burlington, d’Atlanta et de Londres.
  • Le 8 octobre 2013, la plateforme organisait une conférence de presse autour de la signature d’une « Charte pour la formation d’un Community Land Trust en Région Wallonne ». 21 signataires, dont le Conseil Supérieur du Logement, ont ainsi marqué publiquement leur soutien au modèle.
  • Janvier 2014, la plateforme jusqu’ici organisée en association de fait, prend la forme d’une asbl afin de se donner la possibilité de développer une assise plus formelle pour mieux remplir ses objectifs.
  • Avril 2014, la Plateforme est désignée par le ministre du logement comme expert de référence pour le volet de cohérence participative des projets soutenu dans le cadre de l’appel à projets « construire du logement pour tous » de l’Ancrage communal (accompagnement des familles, dynamique participative de quartier).
  • 23 octobre 2014, la Plateforme réalise un premier grand colloque à Wépion dans le cadre des 4 journées CLT du réseau belge (FL/BXL/W) en présence de John Davis expert américain des CLT et Yves Cabannes, expert en habitat et CLT des N.U.
  • Printemps 2015, la Plateforme décide d’identifier et de développer un projet exemplatif de CLT en Wallonie. Le projet de Jumet est visité plusieurs fois et désigné comme une opportunité très intéressante de mise en place d’un projet intergénétrationnel et multi-fonctionnel.
  • Le 6 novembre 2015, le Gouvernement général de la congrégation des Soeurs de Notre-Dame de Namur marque son accord pour le transfert de propriété vers la Fondation CLT de Jumet. L’étude de faisabilité peut commencer.